Covid-19 : le Canada prolonge l’interdiction des vols directs depuis l’Inde jusqu’au 21 août | Nouvelles du monde

Le gouvernement canadien a prolongé de 30 jours l’interdiction des vols directs en provenance d’Inde. L’interdiction devait expirer le 21 juillet, mais est maintenant en vigueur jusqu’au 21 août.

C’est la quatrième fois que l’interdiction est prolongée depuis qu’elle a été imposée pour la première fois le 22 avril, au milieu des craintes au Canada concernant la deuxième vague dévastatrice de la pandémie de Covid-19 et des inquiétudes concernant la transmission de la variante delta du coronavirus.

Un communiqué de presse de Santé Canada publié lundi a révélé que la prolongation de l’interdiction était fondée sur des « conseils de santé publique ».

Le Canada a également élargi l’exigence avant le départ pour les tests Covid-19 dans un pays tiers pour les voyageurs en provenance d’Inde via une route indirecte vers le Canada.

Les passagers en provenance d’Inde en correspondance vers le Canada à un autre lieu de départ doivent subir un test RT-PCR négatif obligatoire avant le départ avant de poursuivre leur voyage vers la destination canadienne.

Cette annonce est intervenue alors que le Canada annonçait une série de mesures visant à assouplir les restrictions de voyage dans le pays. Si « la situation épidémiologique nationale reste favorable », le Canada ouvrira ses frontières le 7 septembre « à tous les voyageurs entièrement vaccinés qui ont été entièrement vaccinés avec un vaccin accepté par le gouvernement au moins 14 jours avant d’entrer au Canada et remplissent certaines conditions d’entrée ».

Comme premier pas dans cette direction, les citoyens américains et les résidents permanents entièrement vaccinés sont autorisés à entrer dans le pays le 9 août pour des voyages non essentiels, à condition qu’ils aient terminé leurs vaccinations au moins 14 jours avant d’entrer au Canada.

Les voyageurs entièrement vaccinés n’auront pas non plus besoin de test après leur arrivée à compter du 9 août, tandis que ceux qui ne sont pas entièrement vaccinés, non vaccinés ou vaccinés avec des vaccins non approuvés par les autorités sanitaires canadiennes continueront d’être testés.

À compter du même jour, le gouvernement canadien supprime sa quarantaine obligatoire de trois jours dans un certain hôtel en attendant les résultats du test. Les voyageurs vaccinés sont exemptés de toute exigence de quarantaine, mais les autres doivent fournir un plan de quarantaine.

Les vaccins approuvés par le Canada pour une utilisation d’urgence sont fabriqués par Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca (Covishield) et Johnson & Johnson.

L’Inde a récemment demandé au gouvernement canadien de supprimer l’interdiction des vols directs, le haut-commissariat indien à Ottawa envoyant une lettre au ministère des Affaires étrangères du pays, Affaires mondiales Canada.

« La sécurité des Canadiens passe toujours en premier. Avec l’augmentation des taux de vaccination et la diminution des cas au Canada, nous pouvons commencer à assouplir les mesures frontalières en toute sécurité. Une approche étape par étape de la réouverture permettra à nos autorités sanitaires de surveiller la situation de Covid-19 ici et à l’étranger », a déclaré la ministre canadienne de la Santé Patty Hajdu.

Bouton retour en haut de la page