Spoutnik V offre une protection à 90 % contre la souche Delta de Covid-19 : Scientifiques | Nouvelles du monde

Les vaccins à vecteur viral et à ARNm, y compris le Sputnik V russe, offrent une protection adéquate contre la nouvelle souche delta du coronavirus, a déclaré à Sputnik Sergey Netesov, chef du laboratoire de l’Université d’État de Novossibirsk et membre correspondant de l’Académie des sciences de Russie (RAS).

« D’après les données du Royaume-Uni, des États-Unis et d’autres pays, les vaccins à ARNm et vecteurs, y compris notre Spoutnik V, protègent contre cela. [the Delta variant], quoique dans une moindre mesure, mais ils en protègent. Ils offraient une protection à 95% contre l’exposition initiale et maintenant, ils offrent une protection à 90% contre la variante ‘Delta’ », a déclaré Netesov.

Il a ajouté que les vaccins déjà développés devraient être utilisés car ils sont très efficaces.

Fin juin, Vladimir Gushchin, chef du laboratoire des mécanismes de variabilité de la population du centre de recherche Gamaleya, qui a développé le vaccin Spoutnik-V, a déclaré que les tirs russes garantissaient une protection à près de 100% contre les cas graves et mortels de Covid-19 à travers le delta. -Tribu.

La Russie est devenue le premier pays au monde à enregistrer un vaccin contre le coronavirus appelé Spoutnik V en août 2020.

Spoutnik V, également connu sous le nom de Gam-Covid-Vac, utilise deux adénovirus modifiés différents (rAd26 et rAd5 pour la première et la deuxième dose, respectivement) pour convertir le code génétique de la protéine de pointe du coronavirus (SARS-CoV-2) en humain cellules. Les adénovirus ne provoquent généralement que des maladies bénignes chez l’homme, et en optant pour deux mécanismes d’administration différents au lieu d’utiliser un seul adénovirus modifié, comme c’est le cas avec les vaccins Oxford-AstraZeneca et Johnson & Johnson, les développeurs russes voulaient rendre le vaccin plus efficace. .

Selon une analyse intermédiaire d’une étude publiée dans la revue médicale The Lancet, le vaccin Spoutnik-V a une efficacité de 91,6%. Pendant ce temps, le Centre national de recherche en épidémiologie et en microbiologie Gamaleya, qui a développé Spoutnik V, et le Fonds russe d’investissement direct (RDIF) ont rapporté que Spoutnik V a une efficacité de 97,6 %.

Contrairement aux vaccins Oxford-AstraZeneca et Johnson & Johnson, les autorités sanitaires russes ou de plus de 60 pays utilisant désormais Spoutnik V n’ont signalé aucun cas rare de coagulation sanguine chez les personnes vaccinées avec Spoutnik V.

Bouton retour en haut de la page