« J’ai parlé à Bill Gates hier soir » : Imran Khan sur le programme d’éradication de la poliomyélite au Pakistan | Nouvelles du monde

Le poliovirus sauvage n’affecte actuellement que deux pays dans le monde – l’Afghanistan et le Pakistan

Le Premier ministre pakistanais Imran Khan a tweeté jeudi au sujet de son interaction avec le cofondateur de Microsoft, Bill Gates, au sujet du soutien de la Fondation Gates au programme d’éradication de la polio au Pakistan. “J’ai parlé à Bill Gates hier soir et j’ai remercié sa fondation d’avoir aidé à éradiquer la polio à Pak”, a tweeté Khan jeudi.

Khan a mentionné que les cas de polio au Pakistan avaient considérablement diminué en un an après avoir enregistré un seul cas par rapport aux 56 cas enregistrés un an plus tôt. Il a également exprimé son espoir d’éradiquer la polio dans l’année à venir.

« À la même époque l’année dernière, nous avons eu 56 cas signalés – seulement 1 cas cette année jusqu’à présent. InchaAllah, nous éradiquerons complètement la polio au cours de l’année à venir », a déclaré Khan.

La Fondation Gates, en partenariat avec l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite (IMEP), fournit des ressources techniques et financières pour les programmes de vaccination communautaires. La fondation gère également des centres d’intervention d’urgence au Nigeria, au Pakistan et en Afghanistan. Le poliovirus sauvage n’affecte actuellement que deux pays dans le monde – l’Afghanistan et le Pakistan. Début juin, le gouvernement pakistanais Tehreek-e-Insaf (PTI) a lancé une campagne nationale pour éradiquer la polio d’ici la fin de cette année. Cependant, la pandémie de Covid-19 en cours a considérablement affecté la portée du lecteur, selon les estimations de l’UNICEF.

Le programme d’éradication est également terni par de fréquentes attaques contre les agents de santé locaux. Quelques jours après le début du programme national, des hommes armés à moto ont abattu deux policiers utilisés pour protéger les vaccinateurs contre la polio dans le nord-ouest du Pakistan, a rapporté l’Associated Press.

Khan a également déclaré qu’il avait demandé à Bill Gates si un laboratoire d’incubation de Microsoft pouvait être mis en place au Pakistan.

Recevez notre newsletter quotidienne

S’abonner à

Merci de vous être abonné à notre newsletter quotidienne.

Fermer

Bouton retour en haut de la page